Philippe Revy a réalisé une étude « Progressez rapidement, apprenez à apprendre grâce aux neurosciences ». Il est également le fondateur d’un logiciel pour permettre aux élèves de progresser plus rapidement grâce à la connaissance de son cerveau.  Ci dessous un bref résumé de cette étude :

Philippe REVY, orthophoniste, formateur en sciences cognitives, montre que pour mieux apprendre, la maîtrise de son cerveau est nécessaire. Le cerveau est un outil de traitement de l’information, qui se modifie suivant les expériences et l’éducation.

P. REVY évoque les fonctions cognitives qui permettent d’apprendre ainsi que les moyens qui peuvent pallier les difficultés de fonctionnement de celles-ci :

–           La perception permettant d’interpréter les signaux de l’environnement reçus par nos sens, peut être palliée par la manipulation d’objets figurant des mots, notions par exemple.

–           L’attention permet de se centrer sur quelque chose ou quelqu’un pour recueillir des informations, les traiter puis effectuer une tâche précise. Les problèmes d’attention peuvent être atténués par un environnement calme, épuré et rangé, ou en décomposant chaque tâche en plusieurs tâches simple.

–          La mémoire permet d’assimiler, stocker puis réutiliser des informations, il existe plusieurs types de mémoires exposées par l’orthophoniste comme la mémoire auditive, la mémoire de travail ou la mémoire à long terme. P. REVY propose différentes astuces pour améliorer les différents types de mémoires et aider l’élève à mémoriser.

–          La fonction cognitive visuo-spaciale et l’orientation dans le temps recouvrent la capacité à explorer le champ visuel, à se représenter dans l’espace, à coordonner l’œil et la main, à imaginer les liens entre les éléments de l’environnement, à s’orienter dans le temps et dans l’espace. Dans cet article sont évoquées des manières de pallier les difficultés de fonctionnement de cette fonction cognitive comme des conseils pour mieux utiliser l’espace sur une copie et ainsi aider l’élève à se repérer.

–          Le domaine de la logique et de la cognition numérique qui permet de raisonner à partir de jugements, d’opérations concrètes, de propositions verbales ou non-verbales. Le formateur montre des techniques pour pallier les problèmes dans ce domaine comme en simplifiant et en fractionnant les consignes et les énoncés, ou en encourageant l’élaboration de tableaux et de schémas pour en faire la synthèse.

–           Le langage oral, sa maîtrise revient à savoir structurer les sons du langage pour former des mots à identifier les constituants de la phrase, à se servir de l’intonation pour comprendre le sens des messages, à distinguer les éléments de la parole, à distinguer des phénomènes qui se ressemblent auditivement ou visuellement. P. REVY propose des techniques pour favoriser la compréhension du langage oral comme l’utilisation des moyens non-verbaux de communication (photos, dessins, mimes…).

–          Le langage écrit : système organisé de signes qui correspondent à des sons. Situé au carrefour de plusieurs domaines, il est très complexe. L’orthophoniste expose différentes façons d’aider l’élève comme privilégier la production de texte court ou lui permettre de suivre les lignes avec son doigt.

–          Les compétences transversales désignent les fonctions permettant d’exécuter une tâche donnée en imaginant à l’avance toutes ses composantes pour la « programmer » directement. Le formateur propose des tests sur les fonctions exécutives, la vitesse de traitement de l’information.

P. REVY a mis en place un logiciel PCL, profil cognitif et linguistique. Le PCL permet de mettre en exergue quelles et comment les fonctions cognitives sont utilisées par les élèves selon les tâches à effectuer et le profil de l’élève. Afin de lui apporter une réponse adaptée, sur-mesure et personnalisée et ainsi lui proposer une plateforme qui facilite sa progression et lui permet de mieux comprendre ses différentes difficultés. Puis, d’être aidé de manière plus efficace. Le logiciel étudie dans un premier temps l’élève afin de pouvoir déceler ses domaines cognitifs privilégiés (ses points forts) et ses domaines cognitifs lacunaires (ses points faibles). Une fois ces informations récoltées, le logiciel met en place un programme aménagé selon le profil de l’élève en prenant compte de son environnement. Il travaille donc sur ses points faibles et consolidera ses points forts. Le travail qu’il fournira sera adapté et l’élève peut directement voir et sentir sa progression.

Philippe Révy, Avril 2017

Notre partenaire www.gerip.com est un acteur reconnu de l’éducation, spécialisée dans les apprentissages sur les savoirs de base en lien avec en sciences cognitives. Fondée par des orthophonistes, ils travaillent régulièrement avec l’Education Nationale. Nous avons donc  naturellement établi un partenariat d’affiliation avec eux.

Si vous commandez un logiciel ou si vous vous abonnez à la plateforme de remise à niveau www.igerip.com , tapez le code promo TUTOR pour bénéficier d’une réduction.

L’article complet => « Progressez rapidement, apprenez à apprendre grâce aux neurosciences »

Progressez rapidement, apprenez à apprendre grâce aux neurosciences.

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *